Protomegabaria generic HUTCHINSON
  • Hookers Icon. Pl. 30, t. 2929. 1911.


Cite taxon page as 'WFO (2021): Protomegabaria generic HUTCHINSON. Published on the Internet;http://www.worldfloraonline.org/taxon/wfo-4000031268. Accessed on: 17 Oct 2021'

Morphology

Arbres'dioïques, dépourvus de latex et de résine; poils simples.'Feuilles'alternes, simples, entières, grandes, munies ou non à la face inférieure de petites pustules rougeâtres; nervures proéminentes à la face inférieure, les secondaires pennées, arquées-ascendantes, anastomosées à quelque distance de la marge, les tertiaires subparallèles; stipules entières, caduques; pétiole dépassant généralement 2 cm de long, non glanduleux.'Inflorescences'axillaires ou sur le vieux bois, solitaires à multifasciculées, simples, les ♂ en épis de fascicules espacés les uns des autres, les 5 en racèmes subspiciformes; fascicules ♂ sous-tendus par une bractée externe, basilaire, persistante et par une bractée intermédiaire, cupuliforme, persistante, renfermant (2)3-4 boutons à pédicelle articulé à partie inférieure persistante sous-tendue par des bractéoles internes persistantes et dépassant légèrement ou non la bractée cupuliforme; fleurs ♀ sous-tendues par une bractée externe, basilaire, tardivement caduque et par 2-3 bractées soudées en forme d'une cupule enveloppant presque complètement le bouton puis se déchirant, tardivement caduques et entourant la partie inférieure du pédicelle.'Fleurs'♂ à pédicelle ± rapidement caduc avec la fleur, articulé sur un court support persistant; sépales (4)5, imbriqués, en forme de capuchon au sommet, finalement réfléchis; pétales nuls; étamines (4)5, oppositisépales; filets libres, inclus puis exserts; anthères introrses, s'ouvrant par déhiscence longitudinale; thèques non pendantes; glandes du disque (4)5, libres, alternant avec les étamines, charnues, bien développées; rudiment d'ovaire columnaire, minuscule.'Fleurs'♀ à pédicelle articulé; sépales 5, imbriqués, soudés entre eux à la base, épais, persistants; pétales nuls; disque hypogyne, annulaire, lobule, ± soudé à la base des sépales; ovaire 3(4)-loculaire; styles 3(4), étalés puis récurvés, bifides, persistants; ovules 2 par loge, à obturateur bien développé.'Capsules'subglobuleuses, subentières à anguleuses mais non lobées, munies de 6(8) côtes proéminentes, s'ouvrant par déhiscence septicide en 3(4) coques bivalves; péricarpe lignifié; columelle souvent persistante.'Graines 1 par loge, ellipsoïdes, luisantes, lisses.\n\t\t\t\tGenre africain, strictement limité au centre régional d'endémisme guinéo-congolais, répandu de la Guinée (Nimba) et du Sierra Leone au Togo et du sud du Nigeria au Gabon, au Congo et dans l'est du Zaïre.\n\t\t\t\tIl se caractérise par ses boutons enveloppés par une cupule persistante, par ses pédicelles articulés et par ses capsules à déhiscence septicide.\n\t\t\t\tCe genre renferme 2-3 espèces, dont 1 en Afrique centrale.

  • Provided by: [A].Flore d'Afrique Centrale
    • Source: [
    • 2
    • ]. 

      Bibliography

    • 1 Hookers Icon. Pl. 30, t. 2929. 1911.
    • 2 J. Léonard (1995) “Flore d'Afrique Centrale (Zaïre - Rwanda - Burundi):Euphorbiaceae (II)”

     Information From

    Flore d'Afrique Centrale
    https://www.floredafriquecentrale.be
    • A http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/ Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
    Phyllanthaceae
    • B CC0 1.0 Universal (CC0 1.0).
    World Flora Online consortium
    http://www.worldfloraonline.org/organisation/WFO
    World Flora Online Data. 2018.
    • C CC0 1.0 Universal (CC0 1.0).